Accéder au contenu principal







LE RIZ, UN REMÈDE OUBLIÉ...
À CONDITION QUE CE SOIT DU RIZ...


La Chine reste le plus grand producteur de riz au monde. L'Empire du Milieu récolte plus de 200 millions de tonnes de riz par an, dont une bonne part est exportée dans le monde entier. Pourtant, les cuisiniers et consommateurs doivent se montrer prudents : non seulement, cet aliment contient des pesticides utilisés dans l'agriculture chinoise, mais selon le journal The Korea Times, le riz peut également être fabriqué de façon artificielle.

La fécule de pomme de terre est mélangée avec du plastique (de la résine synthétique, par exemple) et prend ensuite la forme d'un grain de riz. Les grains sont ensuite cuits à la vapeur avec un arôme de riz typique. Les médecins tirent la sonnette d'alarme contre la consommation de ce produit artificiel : trois portions pleines contiendraient apparemment autant de plastique qu'un petit sachet en plastique !

Le pire est que vous ne pouvez pas savoir si le riz que vous achetez régulièrement comporte en totalité ou en partie, du riz synthétique.
Voici quatre tests simples par lesquels vous pourrez savoir si votre riz est naturel ou du plastique :
Le test de l'eau


Versez une cuillère à soupe de riz cru dans un verre rempli d'eau froide et mélangez vigoureusement. Si le riz tombe au fond du verre, tout va bien ; si au contraire il flotte à la surface, soyez vigilants, car il contient sûrement du plastique.
Le test du feu

À l'aide d'un briquet, brûlez une poignée de riz. Si ce dernier prend feu et dégage une odeur de plastique brûlé, vous savez quoi faire ! Ne le mangez surtout pas !
Le test du mortier et du pilon

Lorsque vous moulez quelques grains de riz avec un mortier et pilon, la poudre doit être bien blanche. Pour le riz artificiel, vous apercevrez une décoloration jaune à la place.
Le test de moisissure

Si vous voulez être sûr que vous ne risquez rien avec votre riz cuit, mettez-en une petite quantité dans un Tupperware et laissez-le dans un endroit chaud. Dans quelques jours, de la moisissure devra apparaître, sinon c'est que votre riz est artificiel.

Ah, ces Chinois !... Il serait intéressant de savoir si ce riz est fourni aux Chinois ou s’il est réservé à l’exportation.

Mais cet épisode du riz chinois ne doit pas nous détourner du vrai riz dont les propriétés nutritives sont exceptionnelles.

Michel Dogna


Prenez soin de vous



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le cocktail de Jarvis

Un remontant à faire soi-même. Bonjour à vous tous,

Il y a quelques temps, un article m'est parvenu et j'ai décidé de le conserver. Cet article s'intitule : Le cocktail de Jarvis.

Jarvis ?! Qui est ce Jarvis et quel cocktail a t'il bien pu réaliser ? Sans doute sont ce les questions que vous vous posez à cet instant ? Eh bien voici les réponses. Et vous vous rendrez vite compte quelles ne manquent pas d'intérêt... et à plusieurs titres !

Pour commencer, c'est au médecin DeForest Clinton Jarvis que l'on doit la découverte des vertus préventives et curatives du vinaigre de cidre. Cet ophtalmologiste et otorhinolaryngologiste a exercé jusqu'en 1945 au nord de New York, dans le Vermont.
On lui prête le pouvoir de « ralentir » le corps et de lutter contre les « maladies de l'énergie ». Entendez des « emballements » de l'organisme qui se traduisent par fatigue chronique, hypertension, accidents cardiaques, ulcères gastriques et intestinaux, obésité, …

Comment choisir son magnétiseur ?

Le plus simple, c’est de se fier au bouche-à-oreille, (un parent, un ami ou une connaissance qui recommande un praticien à son prochain) c’est un bon indice pour déterminer les qualités de votre magnétiseur, et un bon gage de qualité. 
Cependant aujourd'hui, tout se digitalise. Les méthodes de recherche de la part des consultants se modifient. Ils passent désormais par internet pour se renseigner. Toutefois, comme dans toutes les professions, il existe des personnes plus ou moins fiables. Pour éviter toute déception, il y a plusieurs indices :
Tout d’abord, ne faites pas confiance à ceux qui font des promesses irréalisables. Par exemple, le magnétisme n’aura pas de résultat sur certaines maladies, comme la sclérose en plaque, le cancer, le sida. Toutefois des séances peuvent malgré tout constituer un bon accompagnement dans votre processus de soin, mais en aucun cas le magnétisme ne pourra les guérir 
L’autre indice à prendre en compte c’est vous. Faites-vous confian…

Dopez votre cerveau

Par Jean-François Astier, avec la rédaction - le 16 février 2016
Il est tout à fait possible, avec un peu de vigilance, d’avancer en âge sereinement, en gardant toute sa tête ! Mais cela ne se décrète pas quand apparaissent les premiers symptômes d’Alzheimer, Parkinson, ou autres.

Le cerveau lui aussi s’entretient et peut même ainsi se régénérer.

Lire la suite sur Plantes & santé

Prenez soin de vous

Magnétiseur Marseille